En attendant l’atelier du 16 février : fabrication d’un séchoir solaire alimentaire, je vous propose ici de découvrir de quoi il s’agit, quel est son intérêt… J’ai choisi de vous présenter le séchoir à chauffage indirect qui ne dégrade pas l’aliment et qui est très légèrement moins simple à monter mais qui permet aussi de maximiser le volume d’aliments à sécher.

Pour le fabriquer, on a besoin de suffisamment de matériaux résistant à la chaleur, du bois par exemple, d’une plaque transparente (vitre/plexiglas), et de grillage suffisamment fin et résistant pour supporter les aliments, d’un peu d’aluminaium et d’autres revêtements opaques, de peinture ou d’un matériau noir. Pour éviter la condensation et faire circuler l’air par aspiration, on fabrique une cheminée qui réchauffe l’air sortant. L’exposition indirecte ne dégrade pas l’aliment et  cette méthode de conservation est la plus saine hormis la lacto-férmentation.

Le séchage peut s’étaler de quelques heures seulement à quelques jours, selon les aliments et la température ambiante. Finalement la période estivale et humide de l’île est très propice à la conservation des aliments, contrairement à ce qui est généralement subi: nos fruits et légumes qui gâtent très vites à l’air ambiant!

Le principe : l’air entre par la partie inclinée (à 60° environ)  exposée au soleil (vers le nord pour la Réunion). Il se réchauffe, entre dans la cheminée et sèche les aliments (non-exposés) à petit feu. Excellente qualité de séchage garantie! Ces derniers sont posés sur un grillage fin et résistant (une fois découpés, les aliments sèchent plus vite et sont plus pratiques pour le stockage). L’air chaud est ascendant, l’ouverture rectangulaire avec 1/4 transparent exposé et 3/4 opaque non-exposés au sommet permet de créer un effet d’aspiration en réchauffant l’air sortant, le flux d’air est ainsi optimisé!

300px-Sechoir-solaire

  1. Entrée d’air
  2. Partie exposée aux rayons du soleil. Sous une vitre, vous pouvez recouvrir la partie inférieure d’un matériau de couleur noire (peinture, tissus…).
  3. Supports pour aliments faits de grillage fin (de sorte à laisser circuler l’air). Il est préférable que cette partie ne soit pas à la lumière pour un séchage de meilleure qualité.
  4. Cheminée. Celle-ci peut permettre une optimisation du flux d’air, pour ce faire il faut la faire de manière rectangulaire, utiliser un revêtement transparent placé face au sud, et des revêtements opaques dans les autres directions, recouverts de papier d’aluminium sur la face intérieure. Les rayons lumineux vont ainsi chauffer l’air sortant et donc créer une aspiration.
Peu importe qui vous êtes ou ce que vous avez été, vous pouvez être ce que vous voulez être W. Clément Stone
Tags:
1 Commentaire
  1. THARREAU 3 années Il y a

    Bonjour,

    avez vous un plan de montage pour le séchoir solaire indirect?

    cordialement

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2016 Association AREC. Tous Droits réservés. Mentions Légales. Confidentialité.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

X