Il y a quelques temps, nous vous proposions de répondre à un petit questionnaire pour évaluer votre empreinte écologique. Mais que représente l’empreinte écologique au fait ?

Pour faire court, l’empreinte écologique est calculée en hectares, elle représente la surface de Terre nécessaire pour subvenir aux besoins et à la consommation d’une personne. Une empreinte écologique soutenable est par conséquent la surface de la Terre divisée par le nombre d’habitants à la surface du globe, en prenant en compte le renouvellement des ressources.

On estime cette empreinte écologique soutenable à environ 1,9ha par personne. A titre de comparaison, l’empreinte écologique d’un français moyen est de 5ha, celle d’un américain 10ha, celle d’un pakistanais 0,6ha… Et la moyenne mondiale : 2,2ha…

 empreinteecolo1

Le problème d’une empreinte écologique trop importante ? En plus d’être inéquitable, si nous utilisons plus que ce que la Terre est capable de fournir, nous “empruntons” au capital-Terre : si nous consommons en un an ce que la planète ne peut renouveler qu’en un an et demi, nous créons une “dette” que nos enfants auront bien du mal à rembourser…

empreinteecolo2

Voici un extrait du livre Changer le monde, un guide pour le citoyen du XXIe siècle qui explique plus précisément le concept :

Penser la durabilité, ce devrait être comme penser à sa retraite. Nous épargnons pour, quand nous serons vieux, vivre du revenu que cette épargne produira. Notre « capital » naturel est un don dont nous avons hérité tout simplement parce que nous avons eu la chance de naître sur cette magnifique planète. Ce capital, il faut que nous en laissions suffisamment pour que les générations futures puissent satisfaire leurs besoins. En fait, nous devrions ne pas y toucher du tout et vivre des seuls intérêts. Or il n’en est rien. Nous vivons au-dessus de nos moyens écologiques. Et finançons notre découvert avec des ressources dont nos enfants auront besoin et avec des déchets qu’il leur faudra traiter. Nous qui vivons dans les pays riches, les pays développés, nous consommons plus que notre part. Ce que nous devrions consommer, au nom de l’équité, c’est seulement cette partie de la planète dont nous pouvons disposer sans nuire aux générations futures, divisée par le nombre de personnes qui en ont besoin. Quelle quantité de nature cela représente-t-il par personne ? Quelques écologistes se sont penchés sur la question. Ils ont trouvé un moyen pour mesurer l’impact de notre vie sur la planète : cela s’appelle « l’empreinte écologique ». Dans un monde équitable et durable, l’empreinte écologique de chacun devrait représenter – selon l’équation de Mathis Wackernagel, que les experts considèrent comme pertinente, quoiqu’un brin optimiste – 1,9 ha. En d’autres termes, quand nous divisons la part disponible de la planète par le nombre de personnes qui en ont besoin, il nous faut trouver le moyen de satisfaire durablement nos besoins avec un peu moins de 1,9 ha de ressources.

Et maintenant, voici quelques outils en ligne pour vous permettre de calculer votre empreinte écologique… Alors, vous êtes plutôt gros consommateur ? Consommateur moyen ? Ou bien… consommateur durable !?

empreinteecolo3

Agissez avec enthousiasme et vous serez enthousiaste Dale Carnegie
Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2016 Association AREC. Tous Droits réservés. Mentions Légales. Confidentialité.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

X