Le CNPN (Conseil National pour la Protection de la Nature) a émis un avis défavorable sur le projet de Nouvelle Route du Littoral, et demande une dérogation au titre des espèces protégées.

La Nouvelle Route du Littoral, projet d’une ampleur colossale, engloutirait 1,5 milliards d’euros à la Réunion. La majorité des professionnels du BTP réunionnais confirment par ailleurs le faible intérêt économique du projet, voir son impact négatif sur l’économie locale, contrairement à ce qui est annoncé.

Si nous voulons espérer revenir à des projets qui vont dans le sens d’un intérêt social, économique et écologique pour notre île, et notamment le projet de TramTrain, il faut à tout prix tenter d’arrêter ce projet fou !

L’état lance une consultation publique sur la demande de dérogation ; prenez quelques minutes pour vous informer et donner votre avis. Vous avez jusqu’au 30 novembre, date de la fin d’enquête.

Pour se faire une idée plus précise de l’impact autant économique qu’écologique de la NLR, vous pouvez consulter les documents ci-après :

0 Commentaires

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2016 Association AREC. Tous Droits réservés. Mentions Légales. Confidentialité.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

X