…est le supermarché ! Cette déclaration pourrait presque s’apparenter à une plaisanterie de prime abord, mais quand on se penche réellement sur le sujet, on déchante très rapidement. En effet, pour une grande majorité d’entre nous, le supermarché reste l’endroit référence pour s’acheter à manger. Cependant, on oublie bien trop souvent que sous tous ces produits industrialisés se cachent une sombre réalité. Une réalité qu’on ignore, ou qu’on préfère ignorer…

Pour se donner une idée, un enfant de 10 ans ingère, avec petit-déjeuner, en-cas, déjeuner, goûter et repas jusqu’à 128 résidus chimiques :

  • 36 pesticides
  • 5 cancérigènes
  • 42 cancérigènes suspectés
  • 37 perturbateurs hormonaux

La petite vidéo qui suit fait la lumière sur ce que l’Industrie agro-alimentaire tente de nous faire avaler.

Songeons à la multiplication des objets inutiles et rappelons-nous de la réaction de Socrate qui se serait écrié en entrant dans une boutique : “Que de choses dont je n’aurai jamais besoin !” Que dirait-il aujourd’hui en entrant dans un supermarché ?

– Albert Jacquard –

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2016 Association AREC. Tous Droits réservés. Mentions Légales. Confidentialité.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

X